Accueil

PARLONS DU PROJET

P1050757

« Il faut diversifier les outils d’information pour mobiliser plus d’habitants du quartier du Parc autour du Projet de Renouvellement Urbain et Social » dixit Odile, Grégory, Gilberte, France, Ghislaine, Françoise, Michelle, Arlette, Marjorie, Jean-Pierre, Daniel etc…C’est chose faite ! 

Nous, habitants du quartier du Parc de Nanterre et membres du Comité de mobilisation pour les projets des quartiers du Parc, avons décidé de créer ce blog. Il a pour but d’informer les habitants et les usagers du quartier sur l’avancée du PRUS (Projet de Renouvellement Urbain et Social) et la prise en compte des 192 propositions que nous avons faites à la municipalité en 2007. Aussi, vous pourrez suivre l’actualité des initiatives collectives que notre comité mène autour du projet.

Lisez attentivement la charte de participation au blog avant de déposer un commentaire!

5 réflexions au sujet de « Accueil »

  1. j’ai bien pris connaissance du projet de renovation lors de l’expo mise dans le centre social,
    je trouve le projet intéressant quoique un peu flou concernant le calendrier: cela est sans doute du au fait que l’on est en début de processus.mais j’ai une question:
    qu’en est-il du choix retenu concernant le rond point des champs aux melles?

    • lors du bureau municipal du 15 mai 2013 deux propositions ont été soumises
      Première proposition : remplacement par un carrefour à feux en T :
      Principaux avantages identifiés :
      • Le rapprochement des deux rives du boulevard
      • L’améliration des circulations douces (piétons, vélos ect .
      • La possibilté de création d’un parvis au centre commercial
      Principaux inconvenients identifiés :
      • la successions de feux sur l’avenue (6 actuellement) risque d’amplifier le non respect de non respect
      • les feux générent des nuisances : bruit, attente, vistesse plus élévée au feu vert
      • la disparition d’un espace planté important

      Deuxiéme proposition : un rond point reduit :
      Principaux avantages identifiés :
      • Un rapprochement moindre mais réel des deux rives
      • L’améliration des circulations douces (piétons, vélos ect .
      • La possibilté de création d’un parvis au centre commercial
      • Des avantages sécuritaires et circulatoires : les ronds points jouent un rôle de regulation du trafic et de brise vitesse

      Principaux inconvenients identifiés :
      • Un impact sur l’espace planté

      Aux regard des éléments présentés : le bureau municipal a validé l’option d’un rond point réduit

  2. Bonjour,
    après des réunions où nous avons eu beaucoup d’informations, nous n’avons plus d’informations publiques sur l’avancée des projets. Par exemple, où en sont les négociations avec les commerçants, les propriétaires, y a-t-il des blocages pour la réhabilitation des centres commerciaux ?

    D’autre part, depuis plusieurs années, le quartier manque d’une ibrairie papeterie, d’autant plus que les grandes surfaces de La Défense ne sont plus à même d’assurer un vrai service de librairie, notamment pour les élèves du second degré et les étudiants. Au moment où la vente par internet, entre les mains de groupes comme Amazon, où la souffrnce au travail des salariés est dénoncée, serait-il utopique de participer à une mobilisation citoyenne pour un réseau de librairies de proximité, à l’occasion de la réhabilitation de nos centres commerciaux et de l’ouverure de nouveaux commerces ?

    • La loi contraint les collectivités à modérer leur communication en période électorale, aussi la ville de Nanterre tempère ses interventions sur ce blog et elle n’apportera que des réponses factuelles aux sollicitation des blogeurs.
      Pour information
      Les collectivités territoriales, concernées par une élection sur leur territoire, doivent veiller à respecter les règles en matière de communication préélectorale, suivant un calendrier précis.
      Article 52-1 alinéa 2 du code électoral.
      « A compter du premier jour du sixième mois précédant le mois au cours duquel il doit être procédé à des élections générales, aucune campagne de promotion publicitaire des réalisations ou de la gestion d’une collectivité ne peut être organisée sur le territoire des collectivités intéressées par le scrutin. Sans préjudice des dispositions du présent chapitre, cette interdiction ne s’applique pas à la présentation, par un candidat ou pour son compte, dans le cadre de l’organisation de sa campagne, du bilan de la gestion des mandats qu’il détient ou qu’il a détenus. Les dépenses afférentes sont soumises aux dispositions relatives au financement et au plafonnement des dépenses électorales contenues au chapitre V bis du présent titre ».
      C’est à compter de cette date que la communication dite « institutionnelle », c’est-à-dire celle qui revêt un caractère de campagne de promotion publicitaire des réalisations et de la gestion d’une collectivité (bulletins municipaux, publications, publicité par voie de presse…), qui dépasse le cadre de la stricte information est prohibée. Il importe ici de veiller à ce que la communication de la collectivité s’abstienne de mettre en valeur les candidats, leurs réalisations ou encore leurs projets, sauf à s’apparenter alors à un moyen de propagande. La communication doit être purement informative. De même, la forme du message doit être identique à celle employée jusqu’à présent, quant à son support ou encore son ampleur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s